La Maison de l’Emploi du Pays de Châteaubriant anime le Comité de Bassin d’Emploi du Pays de Châteaubriant. Les quatre collèges (Salariés, Entreprises, Associations et Collectivités) ont décidé d’engager un diagnostic sur l’Économie Sociale et Solidaire afin de définir en quoi le secteur de l’ESS peut être un vecteur complémentaire de développement économique pour le territoire.

La Maison de l’Emploi s’appuie pour cela sur les compétences de la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire des Pays de la Loire, pour accompagner les acteurs du territoire dans cette démarche, déclinée en trois phases :

  • Production d’un premier état des lieux de l’ESS sur le territoire croisant les regards des structures de l’ESS, des acteurs institutionnels et des autres acteurs du territoire (phase 1)
  • Production d’une vision prospective et construction d’actions collectives pour développer l’emploi, la formation et la création d’activité via l’ESS sur le territoire (phase 2)
  • Diffusion des résultats du diagnostic sur le territoire (phase 3).

Le diagnostic partagé que mène la CRESS est un outil de :

  • Mobilisation d’une cinquantaine d’acteurs concernés par l’ESS sur le territoire (associations, coopératives, mutuelles, structures d’insertion, collectivités et entreprises « classiques »)
  • Connaissance des données quantitatives et qualitatives de l’ESS sur le territoire
  • Sensibilisation à l’ESS
  • Dialogue entre les différents acteurs d’un même territoire
  • Construction collective d’actions opérationnelles.

Méthodologie et calendrier :

Courant mars : lancement du questionnaire à toutes les structures de l’ESS du territoire et entretiens individuels avec des acteurs institutionnels, du secteur privé hors ESS et de l’ESS préalablement identifiés par la Maison de l’emploi.

Quelques chiffres :

L’ESS représente 18% des salariés du secteur privé sur le territoire (moyenne régionale : 14,3% / moyenne nationale : 12,7%) :

  • 197 établissements
  • 1 597 salariés
  • 1 282 ETP
  • 35 187 509 euros de rémunération brute
  • 84% d’associations, soit 91% des salariés de l’ESS
  • 13% de coopératives, soit 8% des salariés de l’ESS
  • 3% de mutuelles, soit 1% des salariés de l’ESS
  • Pas de fondation.

Pour rappel, 4 expérimentations ont déjà été réalisées par la CRESS sur les territoires ligériens :

  • Ancenis (2011) : création d’un réseau local de l’ESS et création d’un PTCE sur les éco-filières (lauréat national)
  • La Roche-sur-Yon (2011) : création d’un réseau local de l’ESS et création d’un PTCE sur l’économie circulaire et la silver économie
  • Le Mans (2011) : création d’un réseau local de l’ESS et création d’un PTCE sur l’économie circulaire
  • CC Loire et Sillon, Pays de Pontchâteau St Gildas des Bois et Région de Blain (2013) : création d’un PTCE sur les circuits courts et l’économie circulaire.

Les focus sur ces territoires sont consultables sur le site de la CRESS.

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin