La Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur annonce l’ouverture des inscriptions au Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires 2020. Cette 11e édition récompensera et accompagnera des initiatives entrepreneuriales locales, novatrices et réussies. 

Le dynamisme des territoires à l’honneur
Le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires a pour objectif de repérer, récompenser, aider et accompagner les réussites locales et inspirantes pour en faire des modèles pour tous les entrepreneurs. Les nombreux entrepreneurs distingués et soutenus depuis plus de 10 ans forment aujourd’hui une véritable communauté partageant des valeurs semblables. 
« Aujourd’hui en France, il existe une véritable dynamique entrepreneuriale. Notre Grand Prix a vocation à mettre en lumière des initiatives remarquables par leur diversité et leur impact dans les territoires. Plus que jamais, la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur souhaite accompagner ces entrepreneurs en leur donnant les moyens d’aller plus loin. », explique Hervé Frapsauce, Président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur. 

Soutenir les entrepreneurs avec un accompagnement sur-mesure
Le Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires se distingue par l’originalité et la pertinence de ses apports aux lauréats. Cette distinction leur permet de : 

  • Bénéficier d’une dotation financière et d’un mentorat, un accompagnement au développement personnel pour favoriser la croissance et la pérennité de son entreprise.
  • Bénéficier des conseils du jury composé de personnalités reconnues dans leur domaine (chefs d’entreprises, économistes, journalistes, anciens ministres, enseignants-chercheurs,…).
  • Accéder à la communauté des Entrepreneurs du Futur, grâce aux partenaires de la Fondation MMA pour accélérer leur développement via la mise en relation.
  • Accroître leur notoriété grâce à un dispositif médiatique d’ampleur (valorisation en télévision, radio, sur les réseaux sociaux…) et à une mise en avant le jour de la cérémonie dans l’école ESCP Europe à Paris.
Les modalités de participation 
Pour concourir au Grand Prix 2020, les participants doivent déposer leur candidature avant le lundi 20 janvier 2020 minuit sur le site de la Fondation.

3 catégories pour candidater

  • ENTREPRISE
    Entreprise économiquement performante, créatrice de valeurs et d’emplois, et responsable vis-à-vis de ses équipes et de son environnement.
  • ENTREPRISE SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS)
    Entreprise disposant d’un double projet (sociétal/social et économique) avec un but autre que le seul partage des bénéfices et recherchant à améliorer le bien commun en prenant en compte l’intérêt général.
  • ECOSYSTÈME TERRITORIAL
    Organisation entre divers acteurs d’un territoire (élus, collectivités, associations, entreprises…) portée par un ou des promoteurs et dont la vocation est de créer des dynamiques entrepreneuriales dans leur territoire.

5 critères d’évaluation des dossiers de candidatures 

  • La performance : les résultats, les réalisations, les emplois créés…
  • La réussite : des résultats prouvés sur au moins 2 exercices.
  • Le caractère reproductible ou inspirant : un exemple pour d’autres initiatives dans les territoires.
  • L’innovation : sur le plan technologique, financier, commercial, organisationnel. 
  • La contribution à l’intérêt général : les apports à la vie locale, à la cohésion sociale et à la solidarité (plus spécifiquement pour les ESS et les écosystèmes).
Le jury du Grand Prix des Bonnes Nouvelles des Territoires
Le jury, présidé par l’économiste Michel Godet, se compose de plus de 40 personnalités expertes dans l’entrepreneuriat. Ces membres, qu’ils soient professeurs, économistes, chefs d’entreprises, journalistes, ministres, chercheurs… sont issus de structures au service de l’entrepreneuriat tels que Réseau Entreprendre, Initiative France, Agence France Entrepreneur, MEDEF, CPME, AVISE, BGE, CCI France, France Active, ARDAN, Solidarités nouvelles face au chômage, Entrepreneurs du monde, FCE France..
N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin