Dans le cadre de la Semaine de la finance solidaire (du 2 au 9 novembre 2020), et pour la 11ème année consécutive, Finansol s’associe au journal Le Monde pour organiser les Grands Prix de la finance solidaire. Cet appel à candidatures a pour but de récompenser les entrepreneurs sociaux, qui remettent l’homme au cœur de l’économie et agissent pour le bien commun.

Qui peut candidater ?

Cet appel s’adresse aux entrepreneurs et entrepreneuses solidaires qui agissent quotidiennement pour lutter contre l’exclusion, qui participent à la transition énergétique ou qui proposent de nouveaux modèles de société en France et dans les pays du Sud. Ces entrepreneurs·euses doivent également avoir bénéficié de financement solidaires au lancement de leur projet ou pour son développement.

2020 : une édition des Grands Prix de la finance solidaire qui évolue

Cette année, plusieurs nouveautés font leur apparition. Tout d’abord, une présélection est maintenant proposée. Les projets qui passeront cette première étape seront ensuite contactés par les équipes de Finansol pour compléter leur candidature et voir leur dossier étudié par le jury.

Le calendrier évolue  lui aussi :

  • Dimanche 5 juillet :Date limite de candidature pour les présélections
  • Du 6 au 15 juillet : Analyse des dossiers
  • A partir du 16 juillet :Résultats de la première phase d’analyse et envoi aux projets sélectionnés du dossier complet de candidature
  • Dimanche 2 août : Date limite de renvoi des dossiers complets et pièces attachées
  • Août à septembre : Analyse des dossiers et délibération du jury, composé d’acteurs reconnus du secteur de l’ESS
  • Octobre :Finansol annoncera publiquement les 4 ou 5 nommés par catégorie. Les lauréats seront dévoilés durant la Semaine de la finance solidaire
  • Entre le 2 et le 9 novembre :Annonce des lauréats

Enfin, dernière nouveauté, les catégories des prix changent elles aussi. Ainsi, cette année, les Grands Prix récompenseront 3 structures (entreprise, coopérative, fondation ou association) exerçant une activité génératrice d’utilité sociale et/ou environnementale ayant bénéficié de la finance solidaire.

  • Prix France : Sont éligibles à cette catégorie les structures exerçant une activité à forte utilité sociale et/ou environnementale : accès à la santé, lutte contre l’exclusion, insertion par l’activité économique, accès au logement, alimentation durable et filière bio, énergies renouvelables, transition écologique, etc.
  • Prix International : Sont éligibles à cette catégorie les structures qui proposent une réponse à une problématique sociale et/ou environnementale locale. Cette catégorie inclut les structures basées à l’étranger qui ont été ou sont soutenues par la finance solidaire (en direct ou bien par l’intermédiaire d’une IMF) visant la pérennité économique et les programmes locaux des associations françaises de solidarité internationale bénéficiaires d’épargne de partage.
  • Prix Coup de cœur.Sont éligibles à cette catégorie les structures ayant créé ou développé une réponse à un défi posé par la crise du Covid-19. Finansol et Le Monde sélectionneront 4 dossiers qui seront soumis au vote des internautes sur le site internet du Monde durant la première quinzaine d’octobre.

Les 3 lauréats se verront attribuer une dotation de 5 000 €. Ils bénéficieront, en outre, d’un article dans le supplément du Monde Argent (repris sur le site du Monde) qui présentera leur projet, ainsi qu’une mise en avant sur le site de Finansol.

Les Grands Prix de la finance solidaire sont organisés en partenariat avec France Active, la MAIFMirova et le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Finansol a également publié en partenariat avec le journal La Croix, la 5è édition du Baromètre de la finance solidaire. A lire ici !

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin