L’Assemblée Générale de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire s’est tenue au Mans, le 27 avril 2017 au Centre Social des Quartiers Sud. Ce fut l’occasion de revenir sur les faits marquants de l’année 2016 et de se projeter sur les prochaines années.

Une ouverture à plusieurs voix

Xavier MARGUERITTE, Vice-président et Myriam LEVER, Directrice du Centre Social des Quartiers Sud, Martine GABOYER, Vice-présidente du Club ESS du Pays du Mans et Samuel CHEVALLIER, Conseiller départemental de la Sarthe ont successivement pris la parole lors de l’ouverture de cette assemblée générale.

Chacun a tenu à souligner l’importance que joue l’ESS dans notre société ainsi que la nécessité de soutenir, accompagner plus encore son développement l’ESS sur les territoires. Sujet qui sera développé plus tard dans l’après-midi autour d’une table ronde.

L’Assemblée Générale Statutaire en bref

Lors de la présentation du rapport moral et d’orientations, Alain DURAND, président de la CRESS des Pays de la Loire, a insisté sur le rôle important que joue depuis longtemps, et de surcroît de nos jours, l’Economie Sociale et Solidaire sur les territoires.

Rappelant les récentes lois (en particulier la loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS et la loi NOTRe de 2015), il en a souligné les avancées indéniables pour la reconnaissance de l’ESS et a mis en exergue les enjeux et les défis que les acteurs de l’ESS sont appelés à relever pour l’avenir.

A l’aune du renouvellement de ses instances statutaires, Alain Durand a rappelé le chemin important parcouru par la CRESS ces 3 dernières années grâce à la mobilisation et au travail conséquent mené par l’équipe de bénévoles, d’élus et de salariés à laquelle il a adressé tous ses remerciements ainsi qu’à l’ensemble des partenaires de la CRESS.

Il a également souligné l’importance pour la CRESS de tendre vers la parité en termes de représentations d’élu-e-s au Conseil d’Administration et au sein du Bureau de la CRESS. Il a enfin indiqué les enjeux auxquels la CRESS est confrontée et pour lesquels un travail approfondi de repositionnement stratégique et économique va être engagé dans les prochaines semaines en lien avec ses adhérents et partenaires.

Les différents rapports (d’activité, financier 2016…) ont par la suite été présentés et adoptés à l’unanimité.

La proposition de règlement intérieur statutaire suite à l’entrée en vigueur en 2017 des nouveaux statuts de la CRESS a été également présentée, discutée et adoptée.

Elections au Conseil d’Administration et au Bureau

Les nouveaux statuts de la CRESS entrant désormais en vigueur, cette Assemblée générale a été consacrée au renouvellement du Conseil d’Administration et du Bureau. Une attention particulière a été portée pour qu’il y ait désormais une représentation plus équilibrée entre hommes et femmes au sein de ces instances.

29 organisations s’étaient portées candidates pour 22 sièges à pourvoir. 15 hommes élus et 6 femmes ont été élues à la suite de ces élections.

Un nouveau bureau a ensuite été immédiatement mis en place, marqué par un changement dans la continuité avec notamment l’élection de nouvelles personnes (Elise Bouyer, Etiennette Roy, Régis Du Boisbaudry élu secrétaire général), l’élection d’Alain Durand au poste de Président de la CRESS, d’Emile Frbezar, de Jean Pierre Gilet et de Sophie Stephan aux postes de vice-présidents/es et de Gilles Cavé au poste de trésorier.

Intervention du Conseil National des CRESS

Florent Duclos, directeur du CNCRESS est venu présenter aux participants le rôle, la place et les projets du CNCRESS ainsi que son articulation avec les CRESS en région.

World café

Pendant la tenue du nouveau conseil d’administration, les participants ont été invités à participer à 3 ateliers sur les thèmes suivants :

  • Vos attentes, besoins à l’égard de la CRESS ? Construisons ensemble les projets, les services de demain de la CRESS
  • Amélioration continue des pratiques dans l’ESS : Comment mettre en œuvre le guide des bonnes pratiques du conseil supérieur de l’ESS ?
  • Valorisez, développez vos services, produits, biens ou comment ’’booster’’ vos projets, vos ‘’affaires’’?

Table-ronde : « Enrichir notre territoire avec l’ESS »

Animée par Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

La Stratégie régionale de l’Economie Sociale et Solidaire

Paul Jeanneteau, Vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, est revenu sur la stratégie régionale de l’ESS signée le 6 mars dernier. Il a rappelé les 3 grands enjeux et les 15 objectifs opérationnels de cette convention tripartite – Région, Etat, Chambre régionale de l’ESS – et expliqué les modalités de sa mise en œuvre sur les cinq années à venir.

Samuel GUY, Vice-président de Le Mans Métropole,a tenu à souligner que : « l’ESS va sur des champs sur lesquels d’autres ne vont pas  et crée donc de nouveaux modèles économiques, en ce sens elle a une très forte capacité d’innovation et mérite d’être mieux connue aux yeux de tous ».

Un temps d’échanges a ensuite eu lieu entre les participants et les invités de la table-ronde.

Les élections nationales : les propositions des acteurs de l’ESS

Plusieurs représentants de réseaux d’acteurs de l’ESS sont venus présenter leurs propositions phares dans le cadre des élections nationales :

N'hésitez pas à partager !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn