Skip to main content

L’association Permis de Construire reste entièrement mobilisée pour continuer ses activités auprès d’un public fragile et vulnérable.

L’équipe maintien son implication en télétravail avec les outils numériques et téléphoniques nécessaires et en mobilisant de nouvelles modalités d’accompagnement. De même, leurs  prestataires extérieurs intervenant en collectif se sont mis à disposition
pour continuer leur soutien en individuel et à distance (soutien psychologique, gestion des émotions et du stress, résolution de conflit, …).

Leur accompagnement s’est adapté :

  • Appel téléphonique pour rompre l’isolement
  • Entretien individuel hebdomadaire pour construire le projet de vie
  • Soutien psychologique pour gérer ses émotions et ses relations
  • Aide administrative numérique pour vivre ses droits et devoirs
  • Et pour parer à cette crise et soutenir toutes les personnes condamnées et sortant de détention (10 000 depuis le
    début de la pandémie), l’association a ouvert une cellule nationale de soutien psychologique et social.

 

Pérennité des activités de l’association

L’association P2C a besoin de soutien financier pour poursuivre son oeuvre. En effet, leurs soutiens pluriannuels (certains depuis plus de sept ans) n’ont pas remis en cause leurs conventions. Grâce à eux, l’association peut poursuivre ses actions et rester mobilisée. Mais leur trésorerie reste cependant tendue et ces soutiens ne suffisent pas à sécuriser l’association au-delà de juillet.

Prenez connaissance des actions et des besoins de l’association dans le document ci-dessous.

Pour rappel, l’association nantaise Permis de Construire a reçu le Prix de l’Utilité Sociale 2019

Retrouvez notre article sur l’association en cliquant ici.

N'hésitez pas à partager !
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
X