Skip to main content

Bilan 2023 des Scop et Scic de l’Ouest – L’Union régionale des Scop et Scic de l’Ouest livre les chiffres clés de son rapport d’activité 2023. La conjoncture économique compliquée n’aura pas entravé le bilan 2023 du modèle entrepreneurial coopératif, qui reste positif à l’Ouest. En effet, une progression de +1% du nombre d’emplois coopératifs est mesurée et un chiffre d’affaires qui croît de +6,8% par rapport à 2022. Aujourd’hui avec 547 Scop et Scic, 15 411 emplois (hors filiales) et 1,84 milliard de chiffre d’affaires, Les Scop et Scic de l’Ouest démontrent que le développement du modèle coopératif est pérenne, résilient et attractif pour des projets entrepreneuriaux toujours plus engagés et durables.

Défi économique relevé en 2023

La conjoncture n’a pas épargné les sociétés coopératives qui ont connu des perturbations en 2023. Néanmoins, elles prouvent au travers de ce résultat leur résilience et leur solidité.

  • +1 % de créations d’emplois par rapport à 2022 (+38,1% par rapport à 2018)
  • +6,8 % de croissance du chiffre d’affaires net total avec 1,84 milliards d’euros par rapport à 2022.
  • +1,5% de sociétés coopératives par rapport à 2022 (+20% par rapport à 2018)

Une pérennité et une dynamique toujours au rendez-vous

« Les tendances de l’économie ont bien-sûr eu un impact sur les Scop et les Scic de l’Ouest avec une croissance endogène moins importante que 2022, qui rappelons-le reste une année exceptionnelle en termes de création d’emplois coopératifs à l’Ouest (+11% par rapport à 2021) »explique Loïc Julien Directeur de l’Union régionale des Scop & Scic de l’Ouest.

Loic Julien

En revanche, en ce qui concerne la pérennité des entreprises coopératives à l’Ouest, cette donnée essentielle n’a pas été impactée par cette crise économique. En effet, le modèle coopératif démontre à nouveau sa résistance avec un taux de pérennité à 5 ans qui a augmenté de 2 points en 2023 avec 81,3% pour les coopératives de l’Ouest contre 61% pour l’ensemble des entreprises françaises (source INSEE).

La part belle aux transmissions d’entreprises saines

L’année 2023 est marquée par l’essor d’une typologie de création d’entreprises coopératives : la transmission d’entreprises saines. En effet, les nouvelles coopératives issues de transmissions d’entreprises saines représentent 35,7% des créations en 2023 soit 5 points de plus par rapport à 2022.

 

Au sein du réseau des Scop & Scic e l’Ouest, la transmission correspond à 25% des emplois coopératifs pour 22,7% du nombre de coopératives.

À l’Ouest, les principaux secteurs des transmissions saines sont en premier la construction, en second les services et en troisième position l’industrie.

En 2023, les objectifs de création de coopératives et d’emplois sont atteints avec 407 emplois et 37 coopératives créées. Une dynamique qui se poursuit, plus douce qu’en 2022 mais qui garde une évolution positive malgré la conjoncture. En se basant sur les données de la Banque de France, les coopératives sont deux fois moins impactées que les entreprises dites « classiques » de moins de 50 salariés.

Des perspectives alignées sur une Raison d’Être

Les perspectives de développement de l’Union régionale des Scop et Scic de l’Ouest demeurent ancrées avec l’objectif +30% d’emplois coopératifs en 2025. À mi-mandat, la direction de l’association qui accompagne les Scop & Scic de l’Ouest a un cap défini : accompagner les coopératives dans un monde économique en transition. Loïc Julien développe sur le sujet : « L’Union régionale des Scop & Scic de l’Oust demeure la première sur le plan national en nombre d’emplois coopératifs avec 23% des emplois coopératifs au national. La conjoncture a provoqué un tassement qui ne remet pas en cause la réussite du modèle, ni la bien portance de nos coopératives. Nos axes stratégiques de développement émanent de notre Raison d’Être et positionnent notre potentiel d’impact vis-à-vis de nos adhérents dans un modèle économique en transition. »

Le modèle coopératif à l’Ouest a de beaux jours devant lui avec des acteurs impliqués, résilients et une stratégie pour continuer de diffuser ses valeurs de coopération, de partage et de solidarité.

A propos de l’Union régionale des Scop et Scic de l’Ouest

  • Association fondée en 1946
  • Siège social à Rennes (35) et agences à Caen (14) et Nantes (44)
  • 25 salarié·es
  • 547 Scop et Scic adhérentes

N'hésitez pas à partager !
Share on linkedin
Linkedin
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter