Une seconde enquête pour évaluer les productions actuelles ou à venir d’EPI (équipements de protection individuelle) par les structures ligériennes de l’ESS

Le besoin en Équipements de protection individuelle (EPI) est actuellement très important pour les structures de l’Économie Sociale et Solidaires mais également toutes les TPE, PME et services publics de la région des Pays de la Loire. Il devrait l’être encore plus avec le déconfinement progressif annoncé à partir du 11 mai.

Concernant uniquement les masques, un « Vade mecum masques » a été rédigé par la Préfecture des Pays de Loire à destination des professionnels et collectivités. Ce document regroupe l’ensemble des informations sur les différents types de masque (sanitaires et grand public) ainsi que les moyens mis à disposition pour s’en procurer, plus de détails sur le lien suivant : https://www.prefectures-regions.gouv.fr/pays-de-la-loire/Actualites/COVID-19-guide-sur-les-masques

Il s’agit principalement de fournisseurs qui proposent des quantités industrielles. Or, à notre connaissance, les associations et les petites entreprises ne parviennent pas à se fournir pour de petits volumes.

Nous savons que certaines structures de l’ESS se sont mises à produire différents types d’EPI ou vont le faire dans les jours à venir. Ces productions peuvent répondre à une partie des besoins en masques, gel, sur-blouses, visières, sur-chaussures…

Aussi, la CRESS – avec l’appui des réseaux de l’ESS – a décidé de recenser les productions actuelles et à venir d’EPI des structures de l’ESS en Pays de la Loire.

Si votre structure produit des EPI, nous vous remercions par avance de bien vouloir répondre à cette petite enquête. Si vous êtes un réseau, merci de bien vouloir relayer cette enquête à vos adhérents.

N’hésitez pas à revenir vers nous pour plus de précisions ou nous apporter des éléments qui nous permettraient d’avancer dans notre compréhension et analyse de la situation (accueil@cress-pdl.org).

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin