Skip to main content

La Halte du Cœur est une association qui a pour mission de distribuer des colis alimentaires à des familles ou personnes en situation de précarité en milieu rural.

Les colis alimentaires sont constitués de collectes faites auprès d’entreprises agroalimentaires.

Née à Beaupréau (Maine-et-Loire) en février 1986 à l’initiative de 3 personnes souhaitant à la fois lutter contre la précarité et le gaspillage alimentaire, la Halte du Cœur apporte aujourd’hui une aide alimentaire auprès de 2 800 familles chaque mois.

La Halte du Coeur en bref :

  • Date de création : 17 février 1986
  • Statut juridique : Association Loi 1901 reconnue d’intérêt général
  • Secteur d’activité : aide alimentaire
  • Territoire d’intervention : Pays de Loire et départements limitrophes

Chiffres-clés

  • 26 salariés épaulés par 300 bénévoles
  • 180 entreprises partenaires
  • 75 distributions de colis alimentaires par mois répartis sur 26 lieux
  • 3 500 tonnes de denrées alimentaires distribuées en 2021 à 2 800 familles par mois, soit l’équivalent de 7 millions de repas par an
  • 12 400 m3 de stockage dont 1 900 m3 en stockage froid
  • 5 camions frigorifiques

Une idée simple pour un projet qui continue de se développer 

L’aide alimentaire proposée par la Halte du Cœur vient en complément des aides gratuites existantes.

Les colis alimentaires sont distribués aux familles contre une participation de 50 euros (environ 25% de la valeur commerciale). De taille unique, ils sont composés de façon à se rapprocher au maximum d’un caddie classique. Les bénéficiaires retirent des colis composés de fruits et légumes, produits laitiers, produits secs type viennoiseries, produits frais et produits congelés.

Les denrées alimentaires sont collectées auprès d’entreprises agroalimentaires du territoire. Elles sont consommables mais refusées dans les circuits de distribution classiques en raison d’une DLC courte, d’un défaut d’emballage ou de pesage.

L’enlèvement des denrées auprès des entreprises, dans le respect de la chaîne du froid, s’effectue sur simple appel à J ou J+1 et l’association assure, si besoin, le reconditionnement et le ré-étiquetage. Le réseau de partenaires agroalimentaires et agricoles s’engagent ainsi sur le plan sociétal et environnemental en luttant contre le gaspillage alimentaire et en soutenant la vie associative locale.

Une distribution au plus proche des bénéficiaires

La Halte du Coeur fonctionne sur le principe des épiceries ambulantes. Les camions partent chargés le matin depuis le siège de Beaupréau-en-Mauges et se rendent sur des lieux de distribution où ils retrouvent les bénéficiaires qui viennent récupérer leur colis alimentaire.

En parallèle des distributions sur site, des animatrices sociales font le lien avec les bénéficiaires grâce à des ateliers : prévention autour de l’activité physique, action logement, insertion, sensibilisation au développement durable, …

L’association vient en aide à 2 800 familles chaque mois sur 26 lieux de distribution en Pays de Loire et départements limitrophes.

De nouveaux équipements pour mieux répondre aux besoins

La Halte du Cœur s’est petit à petit spécialisée, professionnalisée et équipée pour intégrer, en juin 2021, un tout nouveau bâtiment adapté à ses besoins et à ses projets :

  • 12 400 m3 de stockage dont 1 300 m3 en froid positif et 600 m3 en froid négatif,
  • 5 porteurs frigorifiques de 19 et 26 tonnes.

Le projet principal de ce nouveau bâtiment est une chambre froide de 60 m2 dédiée au reconditionnement de denrées alimentaires. L’association apporte ainsi un service supplémentaire aux industriels agroalimentaires car elle peut prendre en charge le déconditionnement, le portionnement et le reconditionnement de gros volumes pour les redistribuer ensuite à ses bénéficiaires.

La nécessité de se doter de cet outil est née d’un événement imprévu. En 2014, une entreprise agroalimentaire fait un don de colis de tartes surgelées en vrac. Or, il est impossible pour la Halte du Coeur de redistribuer aux familles les denrées en l’état. L’association se rapproche alors de l’ESAT Arc-En-Ciel à Beaupréau-en-Mauges avec lequel elle avait déjà collaboré pour du reconditionnement de sacs de riz.

Avec les tartes surgelées, la problématique n’est plus seulement de faire du reconditionnement mais en plus de travailler en chambre froide. Les équipes de la Halte du Cœur n’étant pas en mesure d’absorber cette quantité supplémentaire de travail, l’association bénéficie du renfort d’une équipe de l’ESAT détachée sur site. Cependant, les conditions de travail proposées par l’entrepôt sont trop contraignantes pour les salarié·es de l’ESAT. C’est ainsi qu’est né le projet de chambre froide de reconditionnement au sein du nouveau bâtiment pour proposer un confort de travail aux travailleurs en situation de handicap. Cet espace permet ainsi une inclusion en milieu ordinaire tout en ayant un confort de travail optimisé.

Un parrain de cœur

Depuis 2020, Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe, est le parrain de la Halte du Cœur.

Leurs valeurs communes ont permis une belle rencontre durant la période de confinement car l’association a assuré l’ensemble de ses distributions alimentaires en veillant à appliquer toutes les mesures de précaution et les gestes barrières. Yannick Bestaven a ainsi pu participer à plusieurs distributions avec les équipes. Il était également présent lors de l’inauguration du nouveau bâtiment en septembre 2021.

Coordonnées

100 rue Gustave Eiffel
49600 Beaupréau-en-Mauges

02 41 63 51 59

contact@halteducoeur.org

N'hésitez pas à partager !
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter