Le Relais est un réseau d’entreprises qui agit depuis 30 ans pour l’insertion de personnes en situation d’exclusion, par la création d’emplois durables. Membre d’Emmaüs France et de l’Inter Réseaux de la Fibre Solidaire (IRFS), il porte en lui les valeurs de solidarité et de générosité défendues par l’abbé Pierre.

Le Relais Atlantique s’attache à lutter contre les causes d’exclusion, basant son action sur la conviction que le retour à l’emploi des personnes en difficulté est un moyen de les aider à préserver leur dignité, à retrouver leur autonomie financière et leur place dans la société. Il a développé pour cela plusieurs activités économiques.

Parmi celles-ci, l’activité textile a connu un rapide développement. En quelques années, le Relais est devenu le premier opérateur de collecte et valorisation textile en France.

Le Relais Atlantique en bref :

  • Structure : EBS LE RELAIS ATLANTIQUE
  • Date de création : mai 1994
  • Statut juridique : SA SCOP
  • Secteur d’activité : collecte , tri et valorisation des Textiles, du Linge de maison et des Chaussures
  • Territoire d’intervention : départements 44, 85 49, 17, 86, 16

Chiffres :

  • 136 salarié.es dont 65 en contrat d’insertion
  • 105 000 clients en boutiques DING FRING
  • 3 850 tonnes de textiles et chaussures triés par an à Couëron
  • 85,7 % d’autofinancement

Créer de l’emploi durable en réduisant les déchets

Le Relais Atlantique a commencé ses activités le 3 juillet 1994 avec 4 salariés par de la collecte au porte à porte. La SCOP s’est ensuite développée et le premier centre de tri a été mis en place en novembre 1995 avec l’ouverture de la première boutique Ding Fring à Nantes.

Le développement des activités a été continu jusqu’à ce jour. Le Relais Atlantique propose 6 boutiques Ding Fring en Loire Atlantique et 1 en Vendée.

Depuis octobre 2013, la SCOP s’est installée dans des locaux à Couëron avec deux antennes de collecte à La Roche-sur-Yon (85) et à Surgères (17). Elle emploie aujourd’hui 136 salarié.es, dont 65 en insertion.

Le Relais Atlantique participe sur tout son territoire de collecte à la valorisation des textiles, linges de maison et chaussures et ainsi à la réduction des déchets pris en charge par les collectivités. Le service rendu est gratuit pour ces dernières.

Les textiles et chaussures récupérés dans les 1 000 points de  collecte sont acheminés jusqu’à Couëron où ils sont triés pour différents usages en fonction de la qualité de tissu et de leur état :

  • La «crème », c’est-à-dire les plus belles pièces qui peuvent être revendues repartent dans les boutiques Ding Fring
  • Des vêtements et chaussures sont vendus à l’export
  • Une partie est transformée en chiffon d’essuyage pour l’industrie
  • Des jeans et des vêtements en laine sont effilochés et valorisés en isolants thermiques et acoustiques (voir encadré).

Au total, ce sont 20 tonnes de textile et 2 tonnes de chaussures qui sont triés chaque jour. Seul 5 % de ce qui est collecté finit en déchet.

Une entreprise pas comme les autres

Membre actif de l’ESS, le Relais Atlantique a un statut de Société Coopérative et Participative (SCOP) et d’entreprise d’insertion.

En effet, ce qui différencie le Relais des entreprises classiques, c’est qu’il ne recherche pas la performance économique pour le profit, mais pour atteindre ses objectifs sociaux. Chaque centime généré est réinvesti à des fins de lutte contre l’exclusion. C’est ainsi que le Relais privilégie le maintien de l’activité en France, au plus près des territoires, et la création d’emplois locaux. Il a aussi inventé un modèle d’entreprise innovant, l’Entreprise à But Socio-Economique, qui place son développement au service de l’Homme.

Zoom sur l’isolant Métisse®

Métisse®, conçu à partir de vêtements majoritairement en coton, est une gamme d’isolation thermique et acoustique pour le bâtiment qui a été lancée par Le Relais en 2007. Une fois triés selon leurs matières, les textiles non réemployables en l’état sont défibrés puis transformés pour constituer des laines d’isolation performantes et de haute qualité.

Depuis une dizaine d’années, la qualité de la confection textile ne cesse de chuter. Ces vêtements à bas prix se retrouvent très vite dans les collectes du Relais. Mais il est souvent impossible de leur donner une seconde vie dans les filières classiques de réemploi et de recyclage. Dans le cadre de son activité de R&D, le Relais s’est mis en quête de nouveaux débouchés. Objectif : développer une solution de recyclage pour ces textiles autrement voués à l’incinération. C’est ainsi qu’est né Métisse®.

Métisse® est le seul isolant au cœur du développement durable :

  • une dimension sociale et solidaire évidente (tous les bénéfices sont réinvestis dans la création d’emplois durables)
  • une très faible empreinte écologique (jusqu’à 100% de fibres recyclées et un cycle de fabrication court et local)
  • des performances pour une isolation saine, confortable et durable.

Venez découvrir le Relais Atlantique pendant le Mois de l’ESS et la Semaine Européenne de Réduction des Déchets

Le Relais Atlantique organise 2 demi-journées de visites guidées du centre de tri.

  • Mardi 23 novembre 2021 à 9h, 10h et 11h
  • Jeudi 25 novembre 2021 à 13h30, 14h30 et 15h30

Visites gratuites, sur inscription auprès d’Audrey : 02.28.03.18.57.

Consignes : masque obligatoire et gilet jaune recommandé pour la sécurité.

Contacter Le Relais Atlantique

26 rue Jan Palach
44220 Couëron
02 28 03 18 57

Site du Relais
Suivre sur les réseaux sociaux

Ding Fring

Le Relais

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
X