Le 5 novembre dernier, le conseil d’administration de la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire s’est réuni à distance pour procéder à l’élection de son nouveau bureau. C’est Gilles CAVÉ, représentant de la Ligue de l’Enseignement des Pays de la Loire, qui a été élu président à l’unanimité, succédant ainsi à Alain DURAND, président depuis 2013.

Gilles Cavé, nouveau président de la CRESS

Gilles Cavé

Issu de l’éducation populaire, Gilles Cavé affiche un long parcours de militant associatif. Il a en effet été notamment président du CRAJEP, du Mouvement Associatif des Pays de la Loire et délégué régional de l’UDES, Union des Employeurs de l’ESS. Conseiller municipal pendant 12 ans à Carquefou, Gilles Cavé a débuté sa carrière comme instituteur avant de rejoindre en 1977 la Ligue de l’Enseignement – Fédération des Amicales Laïques dont il a été le secrétaire général. Il connait bien la CRESS et ses membres puisqu’il en est administrateur puis vice-président depuis 2005.

Des instances renouvelées, rajeunies et féminisées

L’Assemblée générale du 15 octobre dernier a permis le renouvellement des instances et la mise en place d’un nouveau bureau conforme à la modification des statuts avec une présence plus importante des réseaux locaux de l’ESS et une représentation plus forte de l’ensemble des familles de l’ESS. Cet exécutif est également rajeuni, pour préparer l’avenir d’une part, et féminisé pour répondre d’autre part à l’ambition de parvenir à l’égalité femmes hommes au sein des instances.

La CRESS doit rassembler et faciliter les synergies entre les acteurs autour d’un projet commun pour faire vivre l’ESS en Pays de la Loire. La nouvelle gouvernance souhaite pour cela inscrire son action dans la continuité du projet d’orientation politique voté en 2018 tout en le ré-interrogeant à la lumière de la crise sanitaire que nous traversons. Gilles Cavé précise :« Je considère que la crise sanitaire nous oblige à être plus ferme et plus convaincant dans notre discours sur la pertinence de notre modèle sociétal, mais surtout à être plus exigeant sur le faire et sur l’agir. On découvre aujourd’hui les vertus de la proximité. Or celle-ci est au cœur du projet de l’Économie Sociale et Solidaire, acteur du développement équilibré des territoires ». Gilles Cavé et le nouveau conseil d’administration souhaitent également renforcer les liens entre les élus et l’équipe salariée, au bénéfice de ses membres et plus généralement des acteurs de l’ESS de la région.

Dans les priorités affichées : l’attention aux structures les plus fragilisées par la crise sanitaire, et notamment les associations. La CRESS publiera la semaine prochaine une note de conjoncture sur les effets de la Covid 19 sur l’emploi et va déployer des actions de plaidoyer auprès des pouvoirs publics pour renforcer l’accompagnement et les moyens alloués à l’ESS.

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
X