Mois de l’ESS 2020, portrait #17 : découvrez l’association Permis de Construire !

Permis de Construire est une association créée à Nantes en 2010 dans le but de soutenir les personnes placées ou passées sous main de Justice dans leur parcours de réinsertion sociale. Elle  accompagne chaque personne, actrice de son désir de réinsertion, dans la construction et la réalisation de son projet de vie. L’association contribue ainsi aux alternatives à la détention et à la lutte contre la récidive.

L’association a également pour ambition de partager son expertise afin d’inspirer les choix et les orientations des pouvoirs publics.

Convaincu que toute personne possède en elle des talents qui ne demandent qu’à s’exprimer et que les personnes placées sous main de Justice ont, plus que d’autres, besoin d’être accompagnées pour réintégrer la société, Cyril Maury, ancien entrepreneur, a souhaité s’investir auprès d’elles en créant Permis de Construire. Parce qu’oser leur faire confiance, c’est participer à la construction d’un monde commun et aussi contribuer à éviter la récidive.

L’association s’est construite sur un constat flagrant : plus de 80 % des sorties de prison sont des « sorties sèches ». Aucun accompagnement n’est mis en place, pour un public pouvant pourtant multiplier des problèmes individuels (facteurs cognitifs et psychologiques, dépendances toxiques, isolements, obstacles professionnels) et sociaux (stigmatisation, rapport à la loi, …). Les acteurs de droit commun de l’orientation (mission locales, Pôle Emploi) et de la formation (CFA…) ne disposent pas des moyens humains pour assurer un suivi individualisé et soutenu. Ils sont de plus très souvent centrés sur une insertion professionnelle, en omettant l’aspect sanitaire et social indispensable pour travailler. L’hygiène corporelle, alimentaire, les addictions, la confiance en soi, l’estime de soi, tout comme les activités sociales, l’engagement, le vivre-ensemble sont des préalables indispensables à mettre en action pour ensuite intégrer positivement la société et le monde professionnel.

En détails
  • 6 salarié·es
  • 10 adhérents
  • 11 bénévoles
  • Publics accompagnés :
    • Personnes sous main de Justice
    • Personnes en grande fragilité
  • 900 personnes accompagnées
  • 93 % ne récidivent pas
  • 65  de projets de vie réalisés
Permis de Construire crée une antenne à Saint Nazaire

Cet automne, l’association Permis de Construire a ouvert une nouvelle antenne à Saint Nazaire. Deux travailleuses sociales vont accompagner une dizaine de personnes d’ici la fin de l’année.

Pour répondre à cette problématique, Permis de Construire a mis en place cinq parcours formatifs :

  • Les soins pour Soi,
  • Vivre sa citoyenneté,
  • La Relation,
  • Elaboration de son projet professionnel,
  • Booster sa candidature.

Ce processus d’apprentissage a pour but de responsabiliser les personnes accompagnées et d’aboutir à un changement durable pour une réinsertion choisie et pérenne. L’objectif est de rompre le schéma de récidive par l’acquisition de nouvelles compétences et de nouveaux savoirs.

Un apport indispensable au territoire

L’apport de Permis de Construire est double. L’association permet d’abord l’inclusion d’un public fragile, stigmatisé, rejeté. En soutenant les personnes placées sous main de Justice, elle facilite une réinsertion sociale nécessaire à tous. La réalité c’est que ces personnes sont avant tout des SANS : « sans emploi », « sans logement » « sans entourage » « sans soins » c’est à dire en définitive sans projet.

Permis de Construire entend faire du temps judiciaire un temps utile en créant les conditions de développement des talents et compétences de ces personnes. Les personnes accompagnées sont appelées « pilotes », car elles sont pilotes de leur vie, de leur situation, de leur projet.

Par ailleurs, Permis de Construire défend une société plus juste, plus libre, où chacun peut développer et apporter ses talents. L’association répond ainsi aux problématiques de recrutement des entreprises du territoire, lutte contre la récidive et favorise un vivre-ensemble où l’Autre apporte à la société.

Une utilité sociale reconnue

En novembre 2019, Permis de Construire a reçu le Prix ESS de l’Utilité Sociale décerné par le Conseil National des CRESS. Le jury a ainsi récompensé un travail social évident auprès des personnes accompagnées grâce à des actions facilitant la solidarité et le vivre-ensemble. Le jury a salué les résultats spectaculaires de l’association en matière de lutte contre la récidive.

 «  Oser faire confiance aux personnes placées sous main de Justice, c’est participer à la construction d’un monde commun et contribuer à éviter la récidive. Toute personne possède en elle des talents ! Le temps judicaire doit être un temps utile à tous et nous avons la conviction que toute personne, même si elle a commis des fautes est une personne en devenir. Il est nécessaire d’évacuer les préjugés et les idées reçues pour poser sur eux un regard juste et positif. On ne peut construire un monde commun que si on a le sens de l’autre, de tous les autres»

Ludovic Dardenne, directeur de Permis de Construire

Les coordonnées de Permis de Construire

Pôle Associatif Pirmil, 25 rue Esnoul des Châtelets, 44 200 Nantes
09 81 92 08 37

Facebook

N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin