SOOFÛT, société commerciale de l'ESS créée en juillet 2020, est la première filière française à proposer des services de lavage, location et transport de fûts inox afin d'offrir une solution durable et accessible aux brasseries artisanales.

SOOFÛT, une jeune entreprise bien entourée

La filière a été initiée par l’association Bout’ à Bout’ en 2019 suite à la demande de plusieurs brasseries locales du département Loire-Atlantique, de créer une seconde filière de réemploi des fûts en plus de la première filière de réemploi des bouteilles portée par l’association.

Hugo et Mathieu, à la recherche d’un projet entrepreneurial dans l’économie sociale et solidaire et l’économie circulaire, prennent à bras le corps ce besoin des brasseurs pour coconstruire et créer SOOFÛT en 2020 avant de lancer l’activité en octobre.

De nombreux partenaires locaux (Bout’ à Bout’, Butrot, Biocéane, Envie 44, Adapei 44…) oeuvrent à la réussite de cette nouvelle filière qui a pour objectif de réduire et de contrer l’utilisation des fûts jetables en plastique en permettant aux producteurs locaux d’accéder facilement aux fûts réemployables en acier inoxydable. Actuellement, les fûts jetables en PET utilisés par de nombreux producteurs terminent dans les déchetteries de nos régions et ne sont ensuite pas recyclés.

Soofût en chiffres et en bref :

  • Statut : société commerciale de l’ESS avec agrément ESUS
  • Date de création : juillet 2020
  • Territoire : Grand Ouest et Île de France
  • 3 salarié·es dont un alternant
  • Comité directeur : 7 personnes physiques et morales (Envie 44, Biocéane, Initiative Nantes, Bout’ à Bout’ et les Boîtes Nomades)
  • En un an : 8 000 lavages de fûts, soit environ 10 tonnes de déchets plastique évités
  • Chiffre d’affaires pour cette première année : 125 000€

Signature du partenariat avec la structure d’insertion Envie 44 de la Fédération Envie

SOOFÛT, une entreprise d’insertion

La société SOOFÛT possède l’agrément ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale) et favorise dans le cadre de ses activités l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficultés. A cet effet, le transport, la manutention et le lavage de fût est en partie confié à des associations chargées de la réinsertion sociale. Leurs deux partenaires majeurs sont l’ADAPEI 44 et ENVIE 44. Actuellement, 5 personnes en insertion travaillent chaque semaine pour la filière.

2021, une année de développement et d’essaimage

Depuis le début de l’année, la société nantaise a créé Soofût Paris et Soofût Marseille pour dupliquer la filière dans les régions Île de France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.  Soofût a également réussi à acheter plus de 1 600 fûts d’occasion, remis à neuf, mus par leur volonté de réaliser du réemploi de contenants, en privilégiant la réparation plutôt que la fabrication neuve. En une semaine, 240 fûts étaient loués, soit l’équivalent de 288 kg de déchets en plastique évités. 1 fût jetable représente 1,2 kg de déchet plastique non recyclé.

Visite de l’usine de fabrication de fûts Thielmann

Remise du Prix par Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie

SOOFÛT, déjà reconnue !

SOOFÛT a été récompensée en septembre 2021 par le prix de l’économie circulaire des Trophées France Relance « Investir pour l’industrie et la transition écologique » en Région Île-de-France.

Sur 870 projets, SOOFÛT fait partie des 8 lauréats qui ont eu l’occasion de rencontrer Madame Myriam Abassi, sous-préfète à la relance auprès du préfet de la région Ile-de-France, Madame la Ministre Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie auprès de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, et Jérémie Almosni, directeur régional de l’ADEME Ile-de-France.

Un travail de sensibilisation nécessaire

Pour promouvoir leurs activités et sensibiliser les brasseries à l’usage de fûts réemployables, l’équipe de SOOFÛT a participé à deux festivals dédiés à la bière en 2021 : le Paris Beer Festival, les 4 et 5 septembre et le Nantes Sous Pression, les 25 et 26 septembre.

Ils ont eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec de nombreuses brasseries de la région Île de France et de la région nantaise. Ces deux expériences terrains étaient riches d’enseignements pour leur activité. La quantité de fûts jetables lors de ces festivals étaient impressionnante. Ce qui illustre la première difficulté qu’ils ont rencontré concernant l’usage actuel des fûts jetables en plastique. En effet, certaines brasseries se disent satisfaites de l’utilisation de ces fûts à usage unique car elles n’ont pas à se soucier du retour des fûts consignés, ni des possibilités de pertes ou de vols des fûts consignés en acier inoxydable.

Le stand qu’ils tenaient avec Bout’ à Bout’ au festival Nantes Sous Pression était plus un stand de sensibilisation au réemploi comme alternative au jetable. Ils ont fait le même constat : les fûts, cannettes et bouteilles jetables étaient très (trop) présents.

A présent, l’enjeu pour SOOFÛT consiste à étoffer leur argumentaire commercial (technique, financier et écologique) pour convaincre les brasseries de rapidement utiliser des fûts réemployables par le biais de leurs services.

Fûts jetables lors du Paris Beer Festival 2021

Contacter Soofût

17 rue de la Porte Gellée, 44200 Nantes
06 29 52 26 36
contact@soofut.com

Visiter le site de Soofût
Suivre Soofût
N'hésitez pas à partager !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
X