Skip to main content

En quoi l’innovation sociale et les dynamiques collectives facilitent l’émergence et le développement des projets de transition sur les territoires.

Le niveau des changements climatiques qui se dessinent, même en actant les engagements volontaires de la COP 21, vont fortement impacter nos sociétés humaines, et ce dans une temporalité très courte. De nouveaux modèles sont donc à explorer pour réduire nos consommations d’énergie (et plus généralement des ressources), produire cette énergie à partir de sources renouvelables et favoriser par la même la (re)localisation des activités, des emplois. Il va falloir « négocier nos modes de vie » !

Très présents dans d’autres pays comme l’Allemagne ou le Danemark, les projets locaux portés par des collectifs d’entreprises, d’habitants, d’agriculteurs, en articulation avec les politiques publiques, peuvent contribuer à engager et développer les transitions localement. En France, si des projets phares sont bien présents, ils restent trop rares et la question aujourd’hui posée est celle du changement d’échelle sur nos territoires.

Appel à contribution

Vous êtes porteur de projets collectifs en zones d’activités, en milieu agricole, en co-propriétés, sur des EnR citoyennes… Vous êtes chercheur-acteur, acteur-chercheur ou vous travaillez en collectivité, dans une association, en entreprise… Vous êtes en recherche de « changement d’échelle »… … cet appel à contribution est pour vous, venez partager vos expériences, vos propositions !

Rencontre internationale francophone

les 7 et 8 juin 2018 à IMT et la Maison des explorateurs à Nantes.

N'hésitez pas à partager !
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
X